Collecte destinée aux migrants syriens

Remise de la collecte aux migrants syriens installés à Précigné

 

Mercredi 13 janvier, 3 élèves du lycée sont allés à Précigné accompagnés de Mr Buzance et Mme Souchu.

 

Cette année, les élèves  de Terminale CAPA services en milieu rural travaillent sur le thème l’Union européenne et le monde. C’est dans ce cadre, qu’en novembre, ils ont lancé une opération « collecte pour les migrants syriens chrétiens » nouvellement arrivés à Précigné.

Nos élèves ont récolté des bijoux, des accessoires de mode, des décorations… donnés par des élèves et des membres du personnel du lycée.

 

Alexiane et Axelle (élèves de CAPA) accompagné de Clémence (élève représentant les autres classes et habitant Précigné) ont offert le fruit de leur collecte à la famille Tabara.

Cette famille est composée de 9 personnes (8 femmes et un homme). Les jeunes filles sont scolarisées à Sablé. Les adultes, quant à eux, étudient le français, apprennent à cuisiner les recettes françaises…

 

C’est une famille très heureuse de notre action et consciente de sa chance d’être en France qui nous a accueillis avec beaucoup de chaleur et d’amitié.

 

Après avoir donné les objets collectés, les élèves ont posé des questions. C’est ainsi que nous avons appris que la famille avait pu venir grâce à l’association Fraternité Chrétienne Sarthe-Orient du Mans. Mais sur place, à Précigné, ce sont des membres du comité d’accueil du Centre médico-social Basile Moreau qui œuvrent pour toutes les démarches administratives, l’organisation de la vie quotidienne…

Les jeunes filles découvrent les objets de la collecte :

SAM_2600

Nos élèves posent leurs questions à la famille. A gauche, nous voyons la traductrice mais parfois la famille parle en français :

SAM_2615

Cette rencontre s’est terminée par un goûter (en partie préparée par nos élèves de CAPA) avec des échanges de numéros de téléphone et d’adresses mail pour continuer à communiquer ensemble.

Une ambiance très chaleureuse autour du goûter :

SAM_2619

des moments que nos élèves n’oublieront pas.

 

Publicités